2469, Bonamoussadi - DOUALA

(+237) 677 752 221 / 620 730 364

Mot du directeur

Bonjour M. SAIDOU Pouvez-vous présenter votre société Trade & Investment Promotion ?

Trade & Investment Promotion est le représentant  exclusif de la société    sud-africaine CBR-PLUS    TECHNOLOGIES INTER AGENT pour le              Cameroun et la zone CEMAC, et une partie de la zone CEDEAO (Côte    d'Ivoire, Togo, Bénin et  Guinée Conakry)

Promotion du commerce et de l'investissement est  également le Promotion du commerce et de            l'investissement est également le représentant de la firme américaine mandatée Delphos International basé à Washington. Dans le cadre de la mise en œuvre de l'étude de faisabilité du projet de construction du barrage du barrage hydroélectrique de Bini-a-Warrak, dans l'Adamaoua d'Adamaoua et de la centrale à gaz de Limbe, la Promotion du Commerce et de l'Investissement Promotion du Commerce et des Investissements a agi en tant que de liaison. A ce titre, SAIDOU TOUROUA a participé à toutes les réunions organisées par le Ministère de l'Energie et de l'Eau dans le cadre de ces deux projets. ces deux projets. Notre slogan : LA ROUTE CRÉE LA PROSPÉRITÉ.

Vous représentez le stabilisateur CON-AID/CBR-PLUS au CAMEROUN et Dans la sous région, De quoi s'agit-il exactement ? Pouvez-vous nous présenter le produit ?

CON-AID/CBR-PLUS est un produit pour le traitement des sols argileux, les rendant stables et résistants dans des conditions climatiques humides en transformant les caractéristiques normalement hydrophiles (affinité avec l'eau) des matériaux argileux en les rendant hydrophobes (résistants à l'eau). La capacité de roulage est considérablement augmentée et la poussière est réduite. Le stabilisateur de sol liquide CON-AID/CBR-PLUS est utilisé depuis 1980 dans 63 pays (Afrique, Extrême-Orient, Amérique du Nord et du Sud). Sa réputation ne cesse de croître compte tenu de sa qualité éprouvée depuis de nombreuses années et des économies de coûts d'entretien générées.

Dans le cas du Cameroun, les premiers essais ont commencé en 1996 avec la précieuse collaboration de LABOGENIE, MINTP et sur les tronçons suivants :

1996 : AYOS-BONIS, long de 1 km ; 2006 : Entre KUMBA MUDEMBA, long de 3km. Entre 2008 et 2009, un essai grandeur nature a eu lieu dans la Région Sud sur le tronçon LOLODORF- MEKALAT- ASSOK, sur 26 km. Un quatrième essai a été réalisé dans le sud-ouest sur le tronçon KOMBONE MISSION-EKWE, long de 24 km.

Après ces multiples essais sur une période totale de 14 ans, le CON- AID/CBR-PLUS a été approuvé par le MINTP en 2014 et prescrit à tous les chefs de projet par le MINTP et validé par le CONAROUTE (CONSEIL ROUTIER).

Afin de rendre opérationnelle la nouvelle stratégie d'entretien de nos routes et de les rendre praticables en toutes saisons, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, a signé le décret n° 2016/0848/PM du 20 avril 2016, Conditions d'utilisation des produits innovants dans l'entretien routier et l'arrêté n° 042/PM du 19 avril 2016 portant mise en œuvre du dossier type d'appel d'offres pour l'attribution des marchés d'entretien ou de Réhabilitation des routes par les produits innovants.

En quoi est-il différent des autres stabilisateurs routiers utilisés au Cameroun ?

  1. Augmente la portance et la performance des matériaux in-situ (augmentation du CBR à plus de 600% sur une période d'environ 9 mois) ;
  2.  Longue durée de stabilisation des matériaux in-situ avec ou sans ;
  3.  Réduction des coûts d'entretien de l'ordre de 40%.
  4.  Circulation en toutes saisons ;
  5.  Réduction de la poussière en saison sèche et absence de boue en saison des pluies ;
  6.  Applicable aux travaux à forte intensité de main d'œuvre (HIMO), convient à la construction de couches de fondations et de plateformes (aires de stationnement, piste d'atterrissage, etc.) et de routes et chemins ruraux et au contrôle de la poussière.

Dans le dernier numéro de la Pause Café, nous avons apprécié le travail effectué par vos équipes dans les villes de YAGOUA, YOKADOUMA, MOKOLO, TCHOLÉRE, BATOURI EKONDO- TITI, et MANDJOU et beaucoup d'autres dans les régions du Sud du pays. Quels résultats obtenez-vous quelques mois après votre visite dans ces villes ?

Le résultat est obtenu par une équipe conjointe composée de LABOGENIE, d'une mission de contrôle, du MINHDU et du MINTP. La route est praticable en cette saison des pluies, et le taux de CBR est en forte augmentation. La réaction des populations est très positive.

Votre produit, le stabilisateur CBR- PLUS est validé par le Conseil des Routes (CONAROUTE) et approuvé par le Ministère des Travaux Publics. Quels sont vos projets pour l'avenir ?

Notre plan de développement prévoit de :

  1.  Contribuer à la création d'emplois pour les jeunes en les formant à la construction de routes municipales, de routes rurales par l'approche à haute intensité de main d'œuvre (HIMO) ;
  2. Finaliser le transfert de technologie par l'implantation au Cameroun d'une usine de production de stabilisants CON-AID/CBR- PLUS.